alumni ESP
31
10
18
École

De la communication à la cuisine, c’est l’histoire de Claire Vincent, ESP Bachelor 3 promo 2012

Après son bac, Claire s’oriente en communication à l’ESP pendant 3 ans. Elle y trouve un cocon paisible, elle aime ce qu’elle apprend, mais il lui manque ce petit ingrédient, ce petit arôme pour lui permettre de s’épanouir pleinement professionnellement : la cuisine. Elle nous raconte comment du monde de la communication elle a eu cette envie de s’immerger dans l’univers de Bocuse, Ducasse and co… pour ensuite lancer son entreprise de chef à domicile traiteur !

 

Pourquoi avoir commencé par étudier la communication ?

J’ai étudié dans un lycée privé très exigeant et dur avec les élèves qui m’avait fait perdre un peu confiance en moi. Du coup je recherchais une école moins scolaire et l’univers de la communication me plaisait assez, d’où la volonté de m’orienter vers des écoles de com. C’est lorsque j’ai rencontré Jean-Philippe Clément, directeur pédagogique des 1ères et 2èmes année, que j’ai su que l’ESP m’apporterait ce dont j’avais besoin. Il a eu un discours rassurant et il m’a tout de suite cerné. Il a compris qu’il me fallait un environnement où les enseignants me feraient confiance et que j’avais la maturité nécessaire pour m’épanouir pleinement en entreprise. Il ne s’est pas trompé ! Le rythme alterné en 1ère et 2ème années en BTS Communication est un atout considérable qui m’a personnellement enrichi et fait grandir. Puis à l’issue de mon Bachelor 3ème année en spécialisation digitale, j’ai décidé de partir étudier la communication à l’autre bout du monde : en Australie.

 

Et la cuisine dans tout ça ?

Arrivée en Australie, j’étais en coloc et je leur faisais tout le temps à manger. Durant mes études là-bas, j’ai eu la chance de travailler sur un projet de création de business et j’ai choisi un concept en tant que chef à domicile. J’ai adoré l’idée si bien que 2 ans après, je suis rentrée en France pour étudier à l’école « Le Cordon Bleu » Paris dans le but de concrétiser ce projet. Une formation intense mais qui m’a permis d’allier technique et pratique. Ensuite j’ai intégré l’équipe d’Anne-Sophie Pic au sein du restaurant La Dame de Pic sauf que j’ai rapidement déchanté. La restauration de luxe fonctionne vraiment comme une armée avec des brigades. Ce milieu strict, très masculin et si intense ne me convenait pas, donc au bout de 2 mois j’ai quitté l’aventure. Cependant, il aurait été dommage de ne pas vivre cette expérience car j’y ai rencontré mon compagnon Thomas. Après quelques mois chez Frichti, j’ai été embauchée chez Chicken Bacon Lettuce qui travaille notamment pour des événements de prestiges comme la Fashion Week. J’y étais chef traiteur et j’ai aimé gérer l’humain et inventer des créations culinaires. C’est là que je me suis dit, pourquoi pas m’associer à mon compagnon Thomas pour monter notre propre boite de chef à domicile. C’est ainsi qu’en 2017 Claire & Thomas Chefs Privés est née !

ESP alumni

Photo©Caucine de Chocqueuse

 

Raconte-nous la création de votre entreprise ?

Avec Thomas qui a une expérience 100% chef cuisinier, nous nous sommes répartis les rôles. Je l’accompagne sur la partie cuisine et création mais je m’occupe aussi du volet communication et commercial. J’ai activé mon réseau pour faire grandir notre activité. Au début, nous étions principalement axés sur l’activité de chefs à domicile. Nous nous rendions chez des clients majoritairement pour des repas d’affaire. Pour la petite anecdote, cet été nous avons eu la chance de cuisiner pour Mbappé !

Mais au fur et à mesure, notre activité traiteur prend le dessus. Nous travaillons régulièrement pour Chanel et le bouche à oreille nous ramène beaucoup de clients. Aujourd’hui on travaille pour Nike, Fendi et bien d’autres…

ESP alumni

 

Ton petit mot de la fin pour nos ESPiens ?

La cuisine c’est une passion et c’est vraiment ce qui me fait vibrer. Cependant, une personne aura beau avoir la meilleure idée ou le meilleur concept qu’il soit, s’il ne sait ni le valoriser, ni communiquer dessus, cela restera qu’une bonne idée parmi tant d’autres.

Pour ma part, avoir des aptitudes en événementiel, en community management, en créa et savoir vendre mon concept m’a permis de percer et de me démarquer. Et ce sont ces compétences et cette ouverture d’esprit que l’ESP m’a apporté. Donc la communication, ça sert à tous et quel que soit le secteur d’activité !

Photo©Caucine de Chocqueuse