Morgane Richard ESP
24
09
18
École

Morgane Richard, Communication Specialist chez Sony, ESP promo Mastère 2015

À 28 ans, Morgane mène déjà sa carrière d’une main de maître. Des expériences en communication chez Club Med, Microsoft ou encore Sony, cette jeune femme aime se challenger toujours un peu plus. Et pourtant, dire qu’au départ son choix était de devenir avocate ! Retour sur son expérience et ses années à l’ESP.

 

Alors comme ça, tu voulais devenir avocate ?

C’est tout à fait vrai ! J’aimais l’idée de défendre des personnes. Étant une élève plutôt studieuse et scolaire, après mon baccalauréat L je me suis orientée dans des études de droit à la Sorbonne. Mais très rapidement, je me suis rendue compte que ce trop plein d’autonomie imposé par la fac ne me convenait pas. Je n’avais plus de cadre, il y avait beaucoup de par cœur, bref cela m’a fait remettre tout en question !

Après un bilan personnel, c’est tout naturellement que je me suis tournée vers l’univers de la communication. J’ai ainsi passé les sessions d’examen d’entrée de l’ESP et je retiens encore mon entretien de motivation avec le directeur de l’école, Jean-Philippe Clément. Il m’a posé énormément de questions, poussé dans mes retranchements, j’ai immédiatement su que l’ESP avait beaucoup à m’apporter autant sur le plan personnel que professionnel. Je ne me suis pas trompée car j’y suis restée 5 ans de mon BTS Communication à mon Mastère.

 

Raconte-nous tes expériences professionnelles

Grâce aux 2 premières années en BTS Communication à l’ESP, j’ai eu la chance de cumuler énormément de stages dont un dans l’agence Omnicom Media Group.

Puis j’avais l’envie d’ intégrer le service communication du Club Med. Mes parents s’étant connus dans l’un de leur club, j’ai un affect particulier avec cette entreprise. Pourtant pendant 2 ans j’ai candidaté sans jamais ne recevoir aucune réponse jusqu’au jour où… ! Et là, j’ai pu décrocher un stage de 6 mois lors de mon année de Bachelor, suivi d’un CDD au cœur de la Direction de la Communication en tant que Chargée des RP & Events worldwide. Au total, j’y suis restée quasiment 2 ans, ce qui n’était pas prévu mais c’était une telle aventure humaine et professionnelle, parfois il faut juste se laisser aller ! En revanche, souhaitant que mon bagage professionnel soit plus conséquent, j’ai décidé de reprendre mes études.

J’ai donc poursuivi sur un Mastère 1 à l’ESP et réalisé mon stage chez Kusmi Tea dont j’appréciais l’univers de marque. J’ai eu l’opportunité de travailler sur la stratégie de communication d’un lancement de produit et de co-gérer leurs RP et évènements tels que les Kusmi Tea Party où j’ai pu sillonner les villes de France à la rencontre des clients. Puis, en Mastère 2, j’ai décidé de me lancer un nouveau challenge… et c’est ainsi que j’ai intégré la Direction de la Communication de Microsoft pour mon stage de fin d’études. A vrai dire, je n’y croyais pas vraiment au vu de mon profil qui était tout sauf orienté tech ! J’ai donc joué le tout pout le tout avec une lettre de motivation où j’ai pris le parti de me dévoiler et de rester 100% honnête lors des entretiens. Et ça a fonctionné ! Ils ont aimé mon audace et ma franchise, c’est ma détermination qui les a convaincus. Cette année a été très formatrice même si elle n’a pas été de tout repos, je sentais que j’avais d’importantes lacunes mais grâce au soutien de ma manager, j’ai tout mis en œuvre pour atteindre mes objectifs et grandir en compétences. De toutes les expériences que j’ai eues, c’est sans aucun doute la plus valorisante et enrichissante car elle m’a permis de sortir de ma zone de confort.

Aujourd’hui et depuis février 2016, je suis en CDI chez Sony Electronics (les produits TV, photo et son) avec une mission assez « digitale ». Après le management américain, j’ai découvert le management japonais ! Je trouve ça enrichissant de travailler dans des contextes internationaux, cela me correspond. Et j’ai la chance de pouvoir être force de proposition au quotidien, ce qui m’a permis de me faire un poste en quelque sorte « sur-mesure » où je gère à la fois le média, le social et le relationnel avec les professionnel de la photo et les influenceurs.

 

Que retiens-tu de l’ESP ?

Pour moi, l’ESP est un cocon rassurant avec beaucoup de bienveillance de la part de l’équipe. Je me souviens avoir eu des cours enseignés par des experts dans leur domaine et qui nous accompagnaient sur chacun de nos projets. Si je devais retenir 2 aspects de l’école, je mettrais en avant le côté familial de l’ESP et sa rigueur. Je peux d’ailleurs le vérifier aujourd’hui en tant que professionnelle de la communication. L’ESP est reconnue dans le milieu de part le sérieux qu’elle véhicule et le professionnalisme de ses étudiants.

 

 

Quels conseils aurais-tu à donner à nos ESPiens ?

Vous êtes jeunes donc faites vous plaisir ! Ne vous laissez pas brider par les « on dit » ou les clichés sur l’univers de la communication. Allez au bout de vos idées, donnez-vous l’opportunité de vivre plein d’expériences dont vous pourrez être fiers et surtout sortez de votre zone de confort. Ne cherchez pas la facilité et même si vous rencontrez des échecs, ne baissez jamais les bras. On apprend de chaque situation, même des plus difficiles !