31
01
19
article COMinside COMinside

Coupons de réduction : du papier à l’écran !

Chaque jeudi, nous relayons un article de COMinside, le webzine de l’ESP, terrain d’entraînement rédactionnel des ESPiens. Cette semaine nous vous partageons celui écrit par Julie Starovite-Rouxel, étudiante en Bachelor 3ème année en spécialisation Stratégie Digitale. Elle nous parle de la digitalisation des bons de réduction, la solution pour diminuer l’utilisation de papier.

  • 1888 : c’est l’apparition du coupon de réduction initial, édité par … Coca-Cola !

  • 2018 soit 130 ans plus tard : on dénombre une moyenne de 3,5 milliards de bons imprimés par an utilisés par 99% des consommateurs qui économisent ainsi environ 115 euros sur leurs achats annuels.

Un véritable succès devenu une habitude de consommation … qui constitue par ailleurs un coût élevé pour les marques qui émettent ces bons à foison et qui constatent un gâchis évident : sur 100 coupons imprimés, seulement 5 sont utilisés en caisse ! A l’heure de la crise du papier, de la maîtrise des coûts et du tout écolo, cette donnée fait débat. La solution ? Exploiter les possibilités infinies du numériques … et passer par ce nouvel et puissant vecteur qu’est le smartphone !

Digitaliser les promotions, concentrer l’offre

Et il faut avouer que le téléphone portable présente ici des avantages certains : âge, sexe, région, part d’usagers séduits par des offres inédites …via la digitalisation des promotions, les marques peuvent plus facilement cerner le profil de leur clientèle et s’ouvrir ainsi à de nouvelles cibles. Quand une campagne papier touche 30 % de nouveaux clients, une promotion sur smartphone en recrute environ … 70% ! Et sans forcément créer une interface ou une application pour cela.

Citons le cas de Shopmium, qui au bout de 7 ans d’existence, est l’application leader du coupon digital et travaille en collaboration avec les 150 plus grandes marques françaises. Comme l’indique son positionnement, Shopmium c’est « L’appli qui rembourse vos courses ». Un principe alléchant puisque l’application propose à ses usagers plus de 100 euros d’économies hebdomadaires, via les différentes offres de leurs partenaires qui vont d’une simple promotion à un remboursement total du produit : bref une vraie belle affaire !

L’hyper-personnalisation comme outil de séduction !

c’est un fait acquis : désormais le consommateur recherche une réelle expérience client lors de ses achats. Il souhaite de la nouveauté ET des pratiques totalement personnalisées en fonction de ses attentes, ce qui n’est pas pour déplaire aux enseignes, plus spécialement les acteurs de la grande distribution. En effet, les promotions digitales leur permettent de décrypter les historiques d’achats en temps réel des consommateurs et d’en savoir plus sur leurs goûts dans le but de leur proposer des réductions adaptées … qui les feront consommer d’avantage.

L’enseigne Casino s’est lancée dans cette révolution avec l’application Casino Max qui envoie quotidiennement à ses usagers des promotions spécifiques qui ne sont disponibles en rayons. Cette option baptisée « Promos rien que pour moi» permet de susciter un véritable sentiment d’appartenance chez le consommateur et de manière très efficace. Afin de personnaliser sonr offre, Casino est connecté en temps réel aux réseaux des magasins. Il est ainsi possible de détecter les produits qui s’achètent le mieux avec les coupons de réduction pour cibler encore plus précisément les attentes des clients.

La naissance du O2O

Le coupons de promotion dématérialisé fait partie de l’arsenal de technologies qui envahissent les points de vente, pour engendrer une nouvelle tendance : le O2O ou Online to Offline. Cette expression anglo-saxonne désigne le fait que de plus en plus de consommateurs précèdent leur passage en magasins par une étape de consultation/navigation sur Internet, afin de repérer les offres intéressantes ou s’informer des nouveautés, des promotions.

Aujourd’hui, le O2O résulte du croisement entre nouvelles technologies et habitudes des consommateurs.L’objectif est clair : il s’agit pour les marques de fortifier les relations client, d’offrir à leurs usagers ce qu’ils désirent en temps réel. Ainsi Alibaba, le plus grand site d’e-commerce en Chine, souhaite s’adapter à ce nouveau principe de touts les manières possibles : l’enseigne prévoit, via des caméras à reconnaissance faciale, d’offrir des coupons de réduction … aux clients qui sourient devant un produit !

Avec toutes ces transformations, le consommateur est définitivement au centre des attentions. Et la dématérialisation des bons promotionnels va dans ce sens, qui permet d’affiner l’offre, de fidéliser la clientèle tout en drainant de précieuses data à son sujet. Et la gamme de ses usages devrait encore se diversifier à l’avenir. A suivre donc !

Pour en savoir plus :