12
06
19
École

Agathe Paturel, Directrice de Clientèle Cinéma chez Webedia, ESP promo 2012

Agathe Paturel est une fan de cinéma, elle consomme les films sous toutes leurs formes ! Pas surprenant qu’elle ait orienté sa carrière dans ce domaine. Peu à peu elle découvre l’univers des média, mais aussi le métier de responsable partenariats. Si on mixe ces 3 éléments, cela nous donne un bon résumé de sa carrière à l’heure actuelle. Retour sur son parcours !

 

Peux-tu te présenter ?

Après mon bac ES, je savais que je voulais m’orienter dans la communication et c’est à l’ESP en BTS Communication que j’ai choisi de le faire. J’ai ensuite continué avec le Bachelor 3e année en Stratégie de Communication & Marketing. Après une année sabbatique en Australie pour parfaire mon anglais, je suis retournée sur les bancs de l’ESP en Mastère 1 dans la spécialisation de Thomas Binet, intervenant à l’ESP. Tout au long de ces années d’études, j’ai pu faire de nombreux stages, ce qui m’a permis de découvrir plein de métiers différents. A mon retour d’Australie, j’ai notamment eu la chance de faire un stage dans une agence spécialisée dans les partenariats et le placement de produits au Cinéma. J’ai pu travailler sur des films très différents les uns des autres et j’ai adoré découvrir cet univers passionnant qu’est le Cinéma. Ensuite j’ai fait un stage chez TF1 en tant qu’assistante opérations spéciales Cross-Média pour finaliser mes études et j’ai continué sur un CDD au sein de leur entité Metro News en tant que Chef de Publicité Opérations Spéciales. Cette expérience fût très enrichissante mais suite à mes expériences chez Casablanca et TF1 Publicités, je voulais à tout prix trouver un job qui me permettrait d’allier le Cinéma et les média. C’est chez NRJ que j’ai trouvé mon bonheur. Pendant quasiment 4 ans, j’étais Directrice de clientèle sur les pôles cinéma, vidéo et musique. Pour résumer, je mettais en place des partenariats et des opérations spéciales avec les distributeurs de cinéma et les maisons de disques afin de promouvoir leurs films/albums sur les stations et chaines du Groupe. En 2017, j’ai quitté NRJ pour rejoindre Webedia.

 

Tu es Directrice de Clientèle Cinéma chez Webedia, tu nous en parles ?

Mon métier est finalement assez ressemblant en termes de missions si on le compare à celui que j’occupais chez NRJ. Sauf que j’ai aujourd’hui une dimension digitale bien plus importante et davantage de moyens et de leviers à proposer à mes clients. Et ça fait toute la différence ! Webedia est n°1 sur le secteur de l’entertainment digital en France. C’est une entreprise relativement jeune (10 ans) qui ne cesse d’évoluer et de s’enrichir pour répondre aux nouveaux enjeux du digital. De simple publisher (PurePeople à la base), elle a diversifié ses activités via l’acquisition d’autres entreprises afin de se positionner aujourd’hui comme une entreprise digitale globale, allant de sites média (Allociné, Jeuxvideo.com…) à la création de contenu, à l’influence (nous gérons en exclu les Top influenceurs français) en passant par des activités techno. Ces évolutions sont hyper enrichissantes d’un point de vue personnel car il faut sans cesse être à jour afin de pouvoir proposer à nos clients des dispositifs multi-leviers optimaux. On travaille sur des films très variés : du blockbuster au film d’auteur en passant par la comédie romantique. … il y a de quoi faire !

 

Et l’ESP, qu’en retiens-tu ?

C’est une école humaine et je l’ai ressenti dès le concours d’entrée que j’ai passé avec le directeur de l’ESP, Jean-Philippe Clément. Ce n’est pas seulement un chèque que l’on verse. Dès le 1er jour de la rentrée, on connaissait nos prénoms ! Les petits effectifs dans les classes font que l’on crée une proximité avec les intervenants et l’équipe pédagogique de manière générale. C’est une école exigeante qui nous pousse à donner le meilleur de nous-même mais ça nous aide à gagner en compétences et à devenir rapidement opérationnels, grâce aux stages notamment (sur un marché aussi concurrentiel ça fait toute la différence).

 

Un petit mot de la fin pour nos ESPiens ?

Choisissez bien vos stages ! Pour les premières et deuxièmes années, profitez-en pour multiplier les expériences, ça vous permettra d’affiner vos choix et de découvrir un maximum de choses. Ensuite, faites des choix plus stratégiques pour préparer votre entrée dans la vie active. Un nom d’entreprise de renom sur votre CV ou un stage dans lequel vous vous êtes vraiment impliqués attire toujours les recruteurs.