18
07
19
Alumni

Sandrine Jallu, directrice de l’agence Rangoon, ESP Promo 2000, en recherche d’alternants

Après être passée sur les bancs de l’ESP en BTS Communication, Sandrine a confirmé son envie de faire carrière dans la publicité. Grâce à une offre d’emploi relayée par l’équipe de l’école, elle rejoint l’agence Rangoon en 2001, jeune agence à l’époque. Aujourd’hui à la tête de celle-ci, elle prend le temps de nous raconter son parcours.

 

Peux-tu te présenter ?

J’ai effectué mon BTS Communication à l’ESP en 2000 où il y avait déjà à l’époque ce principe d’alterner cours et stages en entreprise. C’est dans ce cadre là que j’ai eu la chance d’effectuer 4 stages au sein de plusieurs grandes agences Promo et Shopper Marketing.
Ensuite, j’ai réalisé une formation d’un an en alternance au journal Libération dans l’optique de me spécialiser dans la vente d’espace publicitaire.

 

 

Après tes études, tu as intégré l’agence Rangoon, quel a été ton parcours au sein de cette agence ?

Tout d’abord, il est important pour moi de préciser que j’ai connu l’agence Rangoon grâce à l’ESP. En effet, étant jury des BTS Blancs, je suis restée en contact avec l’équipe pédagogique qui m’a transmis l’annonce passée par Rangoon qui recherchait un chef de projet junior. J’ai immédiatement postulé car le profil de cette toute jeune agence (6 mois) me plaisait beaucoup. Toute création d’entreprise peut paraître risquée, toutefois le projet de cette agence me semblait tout aussi exaltant que sécurisé.

En effet, la création de Rangoon s’opérait de manière adossée à un petit groupe de communication pluridisciplinaire comprenant la création graphique et le digital, Rangoon venant apporter son savoir-faire au niveau du conseil en marketing opérationnel.

Par ailleurs, le projet était d’autant plus sécurisé que certains annonceurs grands comptes dans la téléphonie (Siemens, Debitel, Videlec, Village Telecom ) suivaient le créateur dans sa démarche. Cela étant un préambule à l’arrivée d’autres clients issus du même univers tels qu’Orange ou bien Bouygues Telecom, mais également issus de l’univers de l’agroalimentaire (Nestlé, Pernod…).

J’ai donc intégré l’agence en tant que Chef de Projet junior dédiée à nos clients « telecom » avant de gravir pas à pas les différents échelons (chef de projet senior, chef de groupe, directrice de clientèle..) tout en développant un scope de métiers de plus en plus large  (promotion, activation, RP, social media, digital, cross marketing…) pour la plupart des secteurs clients de l’agence B2B2C (food, DPH, high tech, telecom, automobile…).

 

Quelle est ta fonction actuelle en quelques mots ?

Je suis depuis quelques années Directrice Conseil associée de l’agence Rangoon en charge de la production des campagnes et de la fidélisation client. Je suis en contact direct avec le client dès la prise de brief. Je travaille essentiellement sur des sujets B2C et 360° avec une grande variété de clients issus du food (je suis passionnée de cuisine ;-)) d’une part mais également de marques hygiène-beauté, entretien et automobile.
Je coache l’ensemble de l’équipe de production (consultants, chefs de projet, développeurs, créatifs, freelance, partenaires…)

En tant qu’associée, je fais partie du Comité de Direction, ce qui me permet de contribuer à l’ensemble des prises de décisions stratégiques en lien avec l’évolution de l’agence.
Je suis par ailleurs pleinement responsable d’un certain nombre de sujets en lien avec la vie de l’agence au quotidien (choix des partenaires, recrutement, management…). C’est très enrichissant mais cela génère aussi beaucoup de stress.

Tu recherches souvent des stagiaires et contrats pro ?

En effet, nous sommes toujours à la recherche de jeunes talents issus de cursus en communication pour renforcer notre équipe. Étant une ancienne de l’ESP, les profils ESPiens sont les bienvenus car c’est pour moi gage de qualité. Nous recherchons actuellement un Concepteur Rédacteur ainsi qu’un Assistant Chef de Projet. Donc à vos CV que vous pouvez envoyer à recrutement@rangoon.fr. Sachant que l’agence est basée à La défense.

 

Et l’ESP, qu’est-ce que tu en retiens ?

L’ESP m’a permis de découvrir mon métier. Les formations proposées, les intervenants sont de très grandes qualités. 20 ans après…., je suis toujours en contact avec Jean Philippe Clément – on n’oublie pas les personnes qui vous ont aidé et accompagné !

 

Un petit mot de la fin pour les ESPiens ?

Soyez curieux et créatifs. Osez !