alumni ESP
14
11
18
Alumni

Flore Houlet, notre communicante pour qui communication rime avec engagement, ESP promo 2017 Mastère

Flore a entrepris des études dans le domaine des sciences de la vie pour ensuite se diriger vers la communication. Quel lien me direz vous ? Elle défend une communication responsable destinée à générer un impact favorable sur le monde et les êtres vivants. C’est donc là que science médicale et communication ne font plus qu’un ! Elle a rejoint l’industrie pharmaceutique il y a 4 ans, en alternance à l’ESP. Depuis, elle a su transformer l’essai puisqu’elle a été embauchée. Retour sur son parcours !

 

Raconte-nous ton parcours scolaire ?

Après l’obtention de mon bac S, j’ai suivi une Licence de biologie à la fac afin d’assouvir ma passion pour la zoologie. Malgré ma persévérance et mon optimisme, j’ai rapidement compris que les perspectives d’embauches étaient très rares en France ! J’ai alors décidé d’orienter mon projet d’études vers la communication et rejoint l’ESP en 2014, en 3ème année Bachelor Stratégie. Je suis sensible à l’impact qu’une communication intelligente, positive et responsable peut avoir sur la société. J’ai toujours été inspirée par des figures telles que Simone Veil qui, par leur engagement, leur capacité à défendre des convictions, leurs actions menées ont largement contribué à faire avancer les choses. C’est cette communication là qui fait sens pour moi ! Après mon bachelor, j’ai souhaité poursuivre mon cursus en Mastère pour développer ma capacité à comprendre des environnements, dont celui de l’entreprise.

 

En quoi ton expérience professionnelle répond-elle à tes convictions ?

J’ai opté pour l’alternance dès ma 3ème année de bachelor, une expérience que j’ai trouvé grâce au service relations entreprises. De cette manière, j’ai intégré un secteur dont l’activité me permettait de concilier la communication et ma passion pour la science et la recherche. J’ai ainsi rejoint UCB, un laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans deux domaines thérapeutiques : le système nerveux central et l’immunologie.
 J’ai eu l’opportunité d’évoluer au fil de mon cursus avec une embauche à l’issue. En tant que responsable communication pour la filiale France, mes enjeux de communication consistent d’une part à restaurer la confiance des citoyens face aux multiples scandales sanitaires et d’autre part, à améliorer la santé et la qualité de vie des personnes vivant avec des maladies graves. Chaque année, l’investissement de l’industrie pharmaceutique dans la R&D permet aux patients de vivre mieux. C’est le rôle de tout communicant du secteur de contribuer à le faire savoir. Parce que la santé représente un risque sensible dans l’opinion, la communication de crise fait partie intégrante de mon métier. Pour maintenir le lien avec les patients, nous élaborons des programmes d’information et d’éducation thérapeutique. Enfin, les relations presse sont essentielles pour adresser nos messages auprès des prescripteurs, soit les professionnels de santé. Tout cela est passionnant !

 

Et l’ESP dans tout ça ?

L’ESP a fortement contribué à cette évolution de part le caractère professionnalisant du Mastère. J’ai eu le privilège d’accéder à une équipe pédagogique compétente, passionnée et inspirante. Au fur et à mesure que le temps passe, je mesure à quel point l’accompagnement dont j’ai pu bénéficier m’a permis de faire les bons choix en entreprise. Tous les jours, les enseignements et la méthodologie transmis me permettent d’être reconnue dans mon activité. J’ai fait confiance à l’ESP et certes le rythme était soutenu mais le jeu en valait la chandelle !