Des écoles solidement implantées dans l’écosystème médias et business de la ville.

Idéalement située à deux pas de l’Hôtel de Ville, entre la célèbre «Grosse Cloche» de la rue Saint-James et la rue Sainte-Catherine, l’ESP Bordeaux propose un cadre de travail exceptionnel. Avec ses espaces de coworking, ses salles de réunion ouvertes aux étudiants, son auditorium, son studio photo, sa salle de montage vidéo, mais aussi ses start-ups en résidence, les étudiants évoluent dans un environnement moderne, ouvert aux entreprises et propice à la création.

L’ESP Bordeaux se situe sur le même campus que l’École Supérieure du Digital, ce qui lui permet de bénéficier du meilleur de l’enseignement en numérique et de partager de multiples installations techniques et pédagogiques. Le campus de Bordeaux est partenaire de nombreuses entreprises et agences et multiplie avec elles les projets réels, ce qui confère aux étudiants une véritable légitimité sur le marché aquitain.

 

Au sein du campus bordelais, nous hébergeons des entreprises en résidence, ce qui permet à nos étudiants d’être au contact permanent de professionnels créatifs et disposés à prodiguer leurs conseils :

  • Moonflake, écosystème audiovisuel co-fondé par Brice Blanloeil (intervenant en vidéo à l’ESP), Benjamin Bardel et Sébastien Duijndam
  • Julien Calvin Photographe, studio photo de Julien Calvin Dumas (intervenant en photo à l’ESP)

 

En complément des locaux de Victor Hugo, Bordeaux accueille ses étudiants dans un nouveau campus situé Place des Basques, au passage des argentiers. Ce beau bâtiment de trois étages, localisé à deux pas de la Place de la Bourse, propose de nouveaux espaces de travail ainsi qu’une chill room.

Ce second campus est partagé avec l’École Supérieure du Digital, l’occasion pour les étudiants de développer des projets riches et communs aux deux écoles !

 

logo-accessible-a-tous
Toutes nos salles de formations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR). Des adaptations de parcours sont envisageables afin de prendre en compte les besoins spécifiques d’ordre visuel, auditif, cognitif, psychique et autres maladies invalidantes…). Dans le cas où les moyens internes ne seraient pas suffisants, nous nous mettrons en lien avec des partenaires du champ du handicap afin de mieux répondre à vos besoins.